Pour que Biez reste un village

Avec l'introduction d'une demande de certificat d'urbanisme pour Biez, les inquiétudes sont ravivées du côté des Amis de la Butte de Biez

Laurent Saublens

A Grez-Doiceau, le projet du préventorium de Biez, qualifié par les riverains de pharaonique, fait l'objet d'une nouvelle démarche de la part du promoteur la société Moury Construct. Celle-ci vient de rentrer une demande de certificat d'urbanisme auprès des autorités communales. « Un certificat d'urbanisme n'a bien entendu pas la valeur d'un permis. Il ne s'agit pas pour autant d'un document innocent. Le certificat d'urbanisme numéro 2 emporte une prise de position de l'administration communale sur une demande similaire à un permis d'urbanisme. Ce document engage les autorités communales pendant deux ans, sous réserve de l'évaluation des incidences du projet sur l'environnement, des résultats des enquêtes et autres consultations et du maintien des normes applicables au moment du certificat », notent les responsables des Amis de la Butte de Biez. C'est pourquoi l'association se mobilise en interpellant les différents groupes politiques représentés au Conseil communal.