Antennes GSM : des riverains choqués

L'étonnement fait place à la colère du côt é des riverains à Hèze. Visiblement, l'interprétation des données n'est pas la même entre les riverains et la société Mobistar, demandeuse de trois antennes GSM supplémentaires aux six déjà installées. Il faut dire que certaines données du dossier n'ont pas l'air de plaire.

Le dossier mentionne que les premiers riverains sont «assez éloignés» que pour être concernés et qu'il n'y a pas d'école, d'hôpital... dans cette zone. Or, la première maison de la rue où se trouve le château d'eau se trouve à 20 mètres de celui-ci et on trouve 39 habitations (soit plus de 120 personnes) dans un rayon de 200 mètres et même plus de 60 habitations dans un rayon de 300 mètres ! De plus, la maison de repos Les Pommiers est à 200 mètres du site et le hameau de Hèze héberge aussi plusieurs implantations de l'IMP Les Anémones.