À Sombre’ffe, mortelle cité de la trouille, à l’approche du 31 octobre, les monstres ont tous les droits (photos & vidéo)

Brrrr, Sombrrrreffe porte bien son nom. Chez Pierrette et Eugène, rue Hannoteau, ou chez Florence et Michaël, chaussée de Chastre, le spectacle est assuré. Monstres, squelettes et clowns ont tous les droits.

Alexis Seny

La nuit tombe de tout son poids sur la campagne encore échaudée par des températures surnaturelles. Pas de quoi empêcher les sueurs froides. Le cauchemar peut commencer, entre cris et rires, démoniaques.