Les plaines ont retrouvé des couleurs

Après une année 2020 décevante, les plaines de Sombreffe se sont inscrites dans une spirale positive avec plus de 120 enfants chaque jour.

Thierry CRUCIFIX
Les plaines  ont retrouvé des couleurs
Au menu, bricolage, créativité mais aussi, comme ici, du triathlon. ©ÉdA – 501506256222

Ce n'est pas (encore?) un concurrent de L'Avenir mais JDP, l'info simplement a conquis, depuis le début du mois de juillet, de nombreux lecteurs. Les titres sont accrocheurs: Ils ont réalisé les drapeaux des pays présents aux Jeux olympiques; Démonstration convaincante de Laurent du Volley Club Villers-la-Ville; Plein de soleil pour la promenade découverte; Tout le monde aux fourneaux pour la crêpe party! Ce journal des plaines de Sombreffe s'adresse aux participants et à leurs parents et il est bien normal que les uns et les autres y accordent toute leur attention. «C'est devenu une tradition de ces plaines, a expliqué Rudy Barbier qui les coordonne depuis vingt-deux ans. Ce journal des plaines présente au jour le jour les activités réalisées sur les trois sites, avec de nombreuses photos. C'est un lien avec les parents qui peuvent ainsi se rendre compte des activités vécues par leurs enfants.»