Sombreffe: il y aura des aides Covid

La Commune de Sombreffe va répondre à la circulaire de la Région permettant d’exonérer certaines professions du paiement de taxes bien précises.

Thierry CRUCIFIX

C'est un ordre du jour famélique qui était sur la table du conseil communal de mardi. L'intérêt n'a cependant pas été absent de ce conseil, grâce à deux questions orales de Françoise Halleux et Betty Hainaut, ainsi qu'un point ajouté à l'ordre du jour par la conseillère IC-MR Laurence Mercier. Cette dernière rappelle qu'en début d'année, les maraîchers et ambulants avaient été exonérés d'une série de taxes communales en raison de la crise Covid. La Région wallonne a émis une nouvelle circulaire qui permettrait de suspendre d'autres taxes. La proposition de Laurence Mercier vise à exonérer les métiers de contact, le secteur de l'horeca et les commerces non essentiels du paiement de trois taxes: la taxe sur les prestations d'hygiène publique, l'enlèvement des déchets ménagers et, durant trois mois, la taxe sur la force motrice. Le coût pour la Commune de Sombreffe est d'environ 17 650€, soit un peu plus que le budget dégagé par la Région wallonne. L'idée a été approuvée par le collège qui la propose au conseil. «Enfin quelque chose, s'écrie Marc Laloux (DéFI). Le Covid est en route depuis plus d'un an et vous faites la charité avec l'argent des autres.»