«La visibilité des rétros réduite»

Michel Havelange sera donc au cœur des courses sur la quinzaine flandrienne. Avec les classiques, qui sont généralement les plus spectaculaires de la saison.

J.G.

Et ce sera certainement encore le cas en ce printemps, surtout avec la concurrence des trois nouvelles stars des pavés que sont Wout Van Aert, Mathieu van der Poel et le champion du monde Julian Alaphilippe. «Ces épreuves sont les plus exigeantes de la saison, nerveusement, au niveau de la conduite en course, décrit-il. Et avec les mesures de sécurité supplémentaires, c’est encore plus épuisant qu’avant.»