Sombreffe: l’infirmière testeuse se sent bien seule

Chaussée de Nivelles, une infirmière a mis en place un dispositif de testing. Mardi, elle a mal vécu un rush inédit.

Pierre Wiame

Ce mercredi après-midi, Virginie Genot a repris ses tubes et ses écouvillons. En face de son cabinet médical, au 69 de la chaussée de Nivelles, elle va de voiture en voiture, à moitié sur le trottoir, et parfois à moitié sur la route, où le trafic est particulièrement dense.