Malentendu administratif autour de missiles inoffensifs

Un seul document administratif vous manque. Ce jeudi matin, une caisse avec des tubes de lancement de missiles a été découverte sur le site d’exploitation Suez, dans le zoning de Keumiée. Il s’agissait d’une caisse d’environ un mètre carré contenant 4 tubes de missiles antichars et provenant d’un autre site belge de Suez. Au vu du danger potentiel et de la nature du colis, un ouvrier de Keumiée a appelé les secours. Les pompiers de la zone Val de Sambre ainsi que les policiers de la zone Samsom se sont rendus sur les lieux. Les ouvriers du parc de recyclage ont été évacués par mesure préventive et un périmètre de sécurité a été installé. Les membres du service de déminage SEDEE se sont alors rendus sur place pour examiner la camelote. Il s’agissait donc de 4 tubes de missiles dépourvus de charge explosive et ne présentant aucun danger. Ils ont été envoyés à Suez par la base militaire de Bertrix pour une démilitarisation. L’armée a en fait sollicité un autre site de Suez pour réfléchir à une possibilité de recyclage de ces tubes de missiles. Visiblement, il y a eu un malentendu administratif entre le premier et site de Suez et celui de Keumiée. Vers 14 h, tout rentrait dans l’ordre.

S.G.
F.M.
Malentendu administratif autour de missiles inoffensifs
La caisse provenait d’un autre site de Suez. Seulement, l’ouvrier qui l’a ouvert n’a pas été prévenu de sa nature… ©ÉDA – Samuel Godart

La caisse provenait d’un autre site de Suez. Seulement, l’ouvrier qui l’a ouvert n’a pas été prévenu de sa nature…