Heureuse derrière son chalumeau

En Belgique depuis une douzaine d’années, Julia Semenko a attendu quelques années avant de concrétiser son rêve: créer des bijoux et des perles en verre filé au chalumeau.

Th.C.
Heureuse derrière son chalumeau
Julia Semenko est heureuse derrière son chalumeau. ©ÉdA – 401066008565

«Le matériel demande un investissement assez important», a-t-elle expliqué. Mais depuis quatre ans, le rêve est devenu réalité et pour sa première participation à la foire du cristal et du verre de Ligny, elle attire l’attention des visiteurs en réalisant en direct divers bijoux. Certaines pièces demandent une dizaine de minutes, d’autres, plus complexes, plusieurs heures de travail. Autodidacte, Julia Semenko a malgré tout souhaité parfaire son art en participant à des stages à Moscou et Anvers, entre autres. La Gembloutoise est heureuse lorsqu’elle se retrouve avec son chalumeau et un ou deux kilos de verre à portée de main. Sous ses doigts et ses yeux avisés, le verre fond pour se transformer petit à petit en perles de formes différentes. Avec divers outils, elle va décorer les perles, y mettre de la couleur pour faire des colliers et bracelets. «Je réalise des bijoux à la demande de clients, mais j’avoue que rien ne vaut la possibilité de laisser place à mon imagination et à ma créativité. Vous savez, avec le verre, on apprend chaque jour et les techniques sont nombreuses. J’aime me promener parmi les allées de la foire pour découvrir d’autres stands et les techniques utilisées.»