Soixante pages de décl aration qui créent la passion

Très long conseil communal, ce lundi. Il aura vu la majorité présenter sa Déclaration de politique communale. Une réflexion diversement appréciée.

Thierry CRUCIFIX
 Soixante pages de décl aration qui créent la passion
Pour Écolo, la déclaration de politique générale, c’est une liste de courses. ©ÉdA – 401022886769

Ce lundi, le conseil communal de Sombreffe a commencé par une modification de l’ordre du jour. Sur proposition de Philippe Ruquoy (IC-MR) le point supplémentaire concernant la Déclaration de politique communale, prévu en fin de séance, a été avancé au point 5 de l’ordre du jour. Une sage décision de l’assemblée car indéniablement, l’esprit est plus vif à 20 h qu’il ne l’est à plus d’une heure du matin! Car ce conseil communal s’est aussi fait remarquer par sa longueur inhabituelle (le public a été invité à quitter la salle à 1 h 20 du matin), obligeant les participants à faire acte de présence et de vigilance jusqu’aux petites heures. Si le menu était consistant, tous les plats n’avaient cependant pas la même saveur. Ainsi, près d’une vingtaine de points de l’ordre du jour prévoyaient la désignation de représentants communaux à diverses assemblées, comme l’OTW (l’ancien TEC), le Holding communal aujourd’hui en liquidation, l’Inasep ou encore l’IDEF. Qui plus est, la procédure prévoyait la nécessité d’un vote et de son dépouillement, même lorsqu’une seule personne s’était portée candidate. Un long moment fastidieux donc, vécu avec stoïcisme par le public qui allait être récompensé par d’autres plats autrement plus alléchants.