Sauvons nos boîtes aux lettres

Valérie Delporte (Écolo) s’inquiète de la décision de bpost de supprimer 3 000 des 13 000 boîtes aux lettres rouges que compte le pays.

Th.C.
Sauvons nos boîtes aux lettres
Étienne Bertrand n’a pas été zen toute la soirée ©ÉdA – 401022836534

«Il est important qu’aucun citoyen ne soit exclu de ce mode de communication qui reste fondamental», explique-t-elle. Étienne Bertrand précise que la Commune a écrit à bpost le 8 janvier, regrettant une nouvelle disparition du service public. Le 11 février, bpost précisait que 3 des 12 boîtes sombreffoises étaient condamnées, ne laissant ainsi qu’une seule boîte aux lettres rouge à Ligny et à Boignée. Bpost s’engage à ce que 90% des habitants gardent une boîte à moins de 1 500 m à la campagne et à 500 m de chez eux en ville. Ce à quoi, le collège a préparé une réponse pour bpost, proposant un rendez-vous pour évoquer les spécificités géographiques de la commune. Étienne Bertrand a lu le projet de lettre qui, au vote, a recueilli une belle unanimité avec 19 oui. Ne reste plus qu’à trouver une boîte… pour envoyer cette réponse!