Des pavés durs à digérer

Andrée Lequeux-Labrassine (IC-LdB) n’a sans doute pas d’intérêts à faire valoir dans le secteur automobile. Son intervention visait, en effet, à épargner les bas de caisse et les suspensions des véhicules qui, conformément aux indications de leur GPS, s’engouffrent dans le chemin du Lingwé, tracé le plus court mais pas le plus facile pour relier la chaussée de Nivelles à la chaussée de Charleroi.

B.M.
Des pavés durs à digérer
Les pavés du chemin de Lingwé à Sombreffe ne sont à conseiller qu’aux automobilistes en mal de sensations. Pourtant, les GPS y conduisent. ©ÉdA – 40542193626

La route, constituée de gros pavés irréguliers, est sans doute digne de figurer parmi les meilleurs tronçons de Paris-Roubaix. Plus d’un automobiliste y a cassé ses cardans…