La jeunesse de Fraire vers la P1 ?

La rencontre opposant Sombreffe et Fraire devait être, sur papier en tout cas, assez serrée puisque les équipes jouaient la quatrième place.

A.G.

Il n’en a rien été, car les Frairoises ont survolé la rencontre dès les premières minutes, sans laisser la moindre chance à leurs hôtes. «Notre deuxième mi-temps a été un peu meilleure, mais il est clair que nous souffrons en cette fin de saison, commente le coach de Sombreffe, Thierry Etien, qui avait démarré la saison sur les chapeaux de roue. Beaucoup de mes joueuses sont blessées ou destinées à jouer avec la deuxième régionale, qui rencontre également des problèmes d’effectif.»

De plus, les deux équipes ont déjà les regards tournés vers la saison prochaine. «Nous n'avons plus qu'un match avant la fin de la saison, il faut donc penser à l'année prochaine et construire quelque chose», termine Étien. Le coach de Fraire, Serge Maucourant, prépare la finale de la coupe en cadettes et s'interroge sur l'avenir de l'équipe. «Depuis janvier, les choses sont claires, nous voulons gagner toutes nos rencontres, à l'exception de Boninne et Namur, au-dessus du lot. On se demande comment ça va se passer, qui va monter? Boninne certainement, Namur peut-être pas, Malonne n'en avait pas les intentions… Ça sera alors à nous de prendre une décision.»

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...