Sambreville: la maison des sœurs, rue du Villez, ne sera pas détruite

Le fonctionnaire délégué a tranché : il a refusé le projet immobilier de la société ALS rue du Villez à Velaine.

J.No.
 Le fonctionnaire a estimé que le projet immobilier était trop volumineux pour l’endroit.
Le fonctionnaire a estimé que le projet immobilier était trop volumineux pour l’endroit. ©- 

Qualifié de "mastodonte" par les conseillers de l’opposition sambrevilloise, le projet immobilier de la rue du Villez à Velaine-sur-Sambre ne verra pas le jour. Du moins sous la forme souhaitée par les responsables de la société ALS de Wanfercée-Baulet. "L’avis du fonctionnaire délégué colle à l’avis du collège, commente l’échevin de l’Urbanisme, Nicolas Dumont. Il est trop volumineux par rapport à l’endroit, au bâti déjà existant."