Bouh ! Des bonbons ou un sort, la bourse ou la vie : la BD namuroise se met sur son 31 (octobre)

31 octobre oblige, les créatures masquées, fantastiques font le bonheur des films d’horreur. La BD n’est pas en reste, pour les adultes comme la jeunesse. La preuve avec La bibliothèque des vampires et Ma Vague écrits par David Boriau (Falisolle), Nottingham par Emmanuel Herzet (Moustier) et Animal Jack par Kid Toussaint (Bouge).

Alexis Seny

Génération après génération, les vampires fascinent, les ados, par leur esthétique, leur romantisme. Pas facile de réinventer cette figure popularisée par Bram Stoker puis Anne Rice… c’est pourtant le défi que s’est lancé le Falisollois David Boriau dans le tome 1 de La bibliothèque des vampires (aux éditions Glénat) "Ce sont plus les conteurs que le mythe en lui-même qui m’ont donné l’envie d’écrire sur les vampires." Mais aussi la dessinatrice chinoise Man Luo.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.