Destruction du pont : Franière coupé en deux pendant un an, une déviation de 7 km pour joindre les deux bouts

Fin juin, le pont de la rue de Soye sera détruit. L’inauguration du nouveau, 10 mètres plus loin, est prévue pour juin 2022. Il y aura bien des détours.

Alexis Seny

Lors d’un précédent conseil communal, la question du pont de Franière, surplombant la ligne 130 de la SNCB et réunissant rues de Soye et de Mornimont, avait été abordée. Datant de 1956, il était urgent de le renouveler. Il était semble-t-il acquis qu’il serait détruit le plus tard possible de manière à perturber au minimum la circulation. Ce ne sera pas le cas.