Tamines : le vélo fait recette

Timide au départ, le projet «Tous à vélo», mené par le CPAS de Sambreville, est devenu de plus en plus fort pour devenir un rendez-vous attendu.

Thierry CRUCIFIX
Tamines : le vélo fait recette
Lé vélo fait recette ©EdA

«Cet événement qui est né presque timidement il y a plus de dix ans est, depuis lors, devenu un rendez-vous incontournable du calendrier printanier. En s'adressant aux centaines de cyclistes qui n'attendaient que le coup d'envoi pour s'élancer pour la onzième édition deTous à vélo», le président du CPAS de Sambreville, Vincenzo Maniscalco, était loin de se tromper en rappelant le bel engouement connu par cette manifestation depuis son lancement. C'est en effet en 2003 que les CPAS étaient encouragés à organiser des actions originales qui encourageraient la participation et l'épanouissement social et culturel de leurs bénéficiaires. À Sambreville, c'est une journée à caractère familial qui allait s'imposer, fédérant bien vite autour d'elle de nombreux partenaires extérieurs. Aujourd'hui, c'est une véritable petite armée de bénévoles qui s'affairent autour de l'événement. Vincenzo Maniscalco les a cités et tant leur diversité que leur engagement sont à souligner. Il y a bien entendu divers services de l'administration communale, les services de police et d'Incendie qui veillent à la sécurité des participants, les commerçants qui apportent leur collaboration et une cinquantaine de bénévoles, motards ou membres du Cyclo Club Sambreville et du Vespa Club Sambreville qui encadrent les participants, veillent à ce que certains ne soient pas trop éloignés du groupe ou aident les plus jeunes ou les moins aguerris à franchir un passage difficile ou à se hisser au-dessus d'une côte plus abrupte que les autres.

Et donc, un sentiment d’entraide et de solidarité se développe en plus du plaisir de se retrouver en amis ou en famille pour pédaler ensemble durant quelques kilomètres.

«Vous étiez près de deux cents la première année, vous êtes maintenant, chaque année, plus de six cents: les initiateurs de ce projet n'auraient pas osé rêver d'un tel succès», a lancé Vincenzo Maniscalco. Car outre ceux pour lesquels le vélo est une habitude, d'autres profitent de cette journée pour sortir leurs vélos et stimuler des amis à en faire autant. À l'instar de ces membres du Service d'aide aux familles et aînés qui ont voulu témoigner de leur soutien à l'action et à leurs collègues du CPAS en étant présents. «L'année dernière, nous avions décoré nos vélos. Cette année, nous avons réalisé des T-shirts», ont-elles précisé. Au fil du temps, le projet Tous à vélo s'est aussi étoffé. Les stagiaires de la formation cuisine du Cefor, par exemple, prennent en charge le ravitaillement de tous les participants, ce qui n'est bien sûr pas une mince affaire. La communication, tellement importante à l'heure actuelle, est aussi totalement prise en charge par les membres du CPAS, de la conception à la réalisation de l'affiche. Celle-ci a ensuite été distribuée par des bénévoles et relayée sur les réseaux sociaux par les différents partenaires associatifs et culturels.

Bref, voilà un projet tout à fait réussi et appelé à un avenir heureux.