Le premier match décisif

Hier soir, l’Étoile Basse-Sambre, contrainte de se passer de son Taïwanais, Chen, blessé, n’a pu profiter de la venue de Virton pour accrocher une cinquième victoire. Tous les espoirs reposaient sur les épaules du Français Ouaiche. Mais au terme d’une rencontre spectaculaire, avec des échanges d’une rare intensité, Stéphane s’inclina sur le fil dans la belle. Mené 4-9, dans la manche décisive, le Français retrouva des couleurs à 8-9, sauva même une balle de match avant de s’incliner.

EBS 3 – Virton 5

Les résultats: Ouaiche (A5)-Merchez (A13) 4-11, 11-4, 4-11, 11-6, 9-11 (0-1); Saudemont (A23) - Duranspahic (A5) 8-11, 4-11, 4-11 (0-2); Bratanov (A12)-Mehmedovic (A14) 11-9, 11-8, 10-12, 13-11 (1-2); Bratanov-Ouaiche – Merchez-Duranspahic 8-11, 1-11, 9-11 (1-3); Ouaiche-Duranspahic 6-11, 11-7, 11-4, 11-8 (2-3); Bratanov-Merchez 5-11, 3-11, 6-11 (2-4); Saudemont-Mehmedovic 12-10, 14-12, 12-10 (3-5).

Dans la foulée, Robin Saudemont ne put remettre les pendules à l’heure et s’inclina logiquement face à Duranspahic. C’est finalement Bartanov qui apporta le premier point aux Étoilés. Une victoire acquise non sans peine. Mené 2 sets à 0, Mehmédovic, sauva une balle de match pour empocher le troisième et fut tout près de forcer la belle.

Une victoire pour du beurre, car dans le double, la paire auvelaisienne subit la loi des Gaumais, commettant beaucoup trop de fautes directes. Ouaiche rendait espoir aux Sambrevillois mais Merchez mettait fin au suspense.

DO