La badmintennis, discipline sambrevilloise

La remise des trophées sportifs à Sambreville a été l’occasion de mettre le badmintennis à l’honneur.

La badmintennis, discipline sambrevilloise
Le badmintennis, discipline sambrevilloise ©ÉdA – 10565721517
Th.C.

Le badmintennis, vous connaissez ? Sans doute pas, et pourtant, ce sport existe depuis 1982 et a été mis à l'honneur à Sambreville à l'occasion de la remise des trophées sportifs. Tout a commencé par un rêve d'enfant. Celui de Philippe Duchêne. En 1982, les balles de mousse, sur le sable mouillé de Bretagne, procurent à Michel Duchêne et à son fils des sensations inédites. Quelques essais sur la pelouse familiale à la rue Terne Moreau à Auvelais et une incroyable aventure commence. Les complices de la première heure s'appellent Patrick Gillard, Sonia Sevrin, Serge Laudelout et Gérald Moutteaux. Petit à petit, un règlement prend naissance, le terrain est délimité. Le « badminton-tennis » est né. En 1988, le nom badmintennis est employé pour la première fois. L'année suivante, il y a trois tournois. Il faudra attendre l'année 1992 pour voir la maturité de ce jeu. Et cela grâce à une préparation importante de tous les tournois qui deviennent de véritables compétitions, suivies par un public toujours plus nombreux. Les années fastes vont être celles de 1993 à 1996. Le nombre de joueurs et de supporters augmente considérablement et les tournois ont désormais lieu sur trois gazons. Les joueurs s'entraînent un peu partout et les terrains d'entraînement poussent comme des champignons: on va en dénombrer jusqu'à 22 ! Le badmintennis passe pour la première fois à la télévision. En 1998, la commune de Sambreville construit trois terrains permanents et un premier championnat inter-équipes voit le jour. Aujourd'hui, cette discipline sportive a été saluée par l'échevinat des Sports de Sambreville et elle est bien partie pour fêter ses trente ans d'existence en 2013.¦

Th.C.