Planois crée une grosse surprise

L’exploit de la journée de samedi revient à Planois qui s’est imposé contre Kastel, deuxième (13-10): «Après notre déroute à Genappe et la blessure de Geoffrey (Haubruge), dont la saison est terminée suite à sa déchirure au mollet, je pensais que nous n’aurions pas un point contre Kastel #», indique Benjamin Haubruge.

Planois crée une grosse surprise
Florian Vanoverberghe est conscient que Vaudignies doit élever son niveau de jeu. ©ÉdA
Michel Demeester

«Sébastien Vigulcci, que le club a rappelé, s’est bien débrouillé. Kastel était dans un jour sans à la frappe, seul Bert Sonck a répondu. Nous étions bien, moi au fond et Gaetan (Gravar) au grand-milieu. Nous avons eu peur lorsque le marquoir est passé de 10-6 à 10-9 mais on s’en est sorti. La victoire fait du bien». Jeudi, le comité sportif devra se prononcer sur le résultat de Planois – Herdesem: « Un dirigeant d’Herdesem nous a demandé le report du match le samedi soir, la veille du match qui devait se jouer le 25 juillet. Il a ensuite envoyé un mail à la fédération disant que nous étions d’accord, ce qui n’est pas le cas. Aux dates libres dans notre calendrier, Benjamin Haubruge travaille», signale Claude Roels, le secrétaire du club. Avec la victoire contre Kastel, Planois fait un bond au classement. Ce n’est pas le cas de Vaudignies, battu 5-13 par Genappe, samedi, puis 13-7 à Brussegem dimanche: «Nous avons raté le coche contre Genappe a 5-9 et 40-30. Nous n’avons pas eu beaucoup de chance», signalait Florian Vanoverberghe, cordier de Vaudignies. «Dimanche à Brussegem, nous n’avons pas frappé. On croit au maintien tant que c’est possible mais si on n’élève pas notre niveau de jeu, nous n’aurons aucune chance». Ludovic Meire (Graty) rejoindra Vaudignies.