Stave: l’appétit vient en mangeant

Depuis l’entame de la compétition, Stave surfe sur la vague du succès. Incroyable, pour une équipe qui a flirté avec la disparition.

P.L.
Stave: l’appétit vient en mangeant
Kévin Hoslet, l’un des deux rescapés de la saison dernière, avec Nicolas Vittor. ©ÉdA – 40318853485

«Le club a reconstruit une équipe autour de Kévin Hoslet et Nicolas Vittor, avec les arrivées de Valentin, de Denée, Lambert et Lambot, de Vierves, et moi, de Fosses, rappelle Michel Collin. On peut dire que la sauce a pris rapidement. Dès la première lutte, nous avons affiché une belle régularité, tant sur le rectangle que sur le tamis. Je savais qu’on avait une belle équipe, mais de là à nous retrouver en tête, c’est une belle surprise.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.