Mettet: rendre leur dignité aux habitants du parc résidentiel du Lac

À terme, le parc résidentiel, lieu de précarité, deviendra hameau de Mettet, avec de vraies rues. Mais on en est encore loin.

Pierre Wiame

Le bucolique camping du Lac des années 60 et 70 est depuis longtemps révolu, depuis que les campeurs sont devenus résidents permanents de leur caravane ou de leur chalet, par la précarité de leurs ressources. Avec le temps, la dénomination a évolué: on a parlé de parc résidentiel du Lac.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...