Un motard perd la vie dans un accident

Un nouvel accident mortel impliquant un motard s’est produit mercredi en soirée. Ces usagers auront payé un lourd tribut ces derniers jours.

Samuel GODART
Un motard perd la vie dans un accident
Urgent Godart accident mortel Mettet ©EdA

Il était 20h mercredi soir quand un dramatique accident faisant un mort et un blessé grave s’est produit rue du Noir Chien à Mettet. Une moto de type Suzuki Bandit 1200 cm³ pilotée par Ives De Bruyne, un militaire de la base de Florennes, avec comme passagère Marie-Rose Philippot, de Sambreville, circulait sur la route reliant Mettet à Fosses. À hauteur de l’ancien pont de chemin de fer, la moto a violemment heurté l’arrière de l’Opel Combo qui la précédait. Cette dernière était conduite par un apiculteur domicilié à quelques centaines de mètres des faits. Il revenait d’une intervention de prélèvement d’essaim dans la région. Sous le choc, assez violent, les deux motards ont lourdement chuté. Les secours, composés d’une ambulance de Florennes, une ambulance de Fosses-la-Ville, le SMUR d’Auvelais ainsi que les pompiers fossois dirigés par l’adjudant Rudy Mazuin, se sont rendus sur place. Malgré les tentatives de réanimation de la part des équipes médicales présentes sur place, rien n’a pu être fait pour ramener à la vie le pilote de la moto. Sa passagère, assez sérieusement blessée, a été longuement conditionnée avant d’être emmenée au CHR d’Auvelais. Deux équipes de police de la zone Entre-Sambre-et-Meuse se sont chargées des pénibles constatations et la route a été fermée dans les deux sens durant plus de deux heures pour les devoirs d’enquête. Le parquet de Namur a délégué sur place Laurent Gruslin en sa qualité d’expert, afin de définir les causes exactes de ce drame. Ce sont les pompes funèbres Jean-François Pessleux, de Bois-de-Villers, qui ont pris en charge le corps du défunt. Celui-ci avait vu le jour 16avril 1960. Le dépanneur Pascal Marchand de Biesme a enlevé l’épave de la moto et la voiture accidentée.

Cet accident allonge une très longue liste funeste sur laquelle de nombreux motards ont inscrit leurs noms. C’est le quatrième accident mortel impliquant un motard en province de Namur, depuis vendredi soir. Le beau temps de ces derniers jours a incité les conducteurs de deux roues à circuler sur nos routes, mais malheureusement ces balades, comme nous le rappelle cet accident, peuvent parfois tourner au drame. Les circonstances de l’accident sont certainement dues à l’inattention du motard qui n’a pas aperçu la voiture devant lui.