Vente d’un studio à Westende par la Commune de Jemeppe-sur-Sambre : « Un manque de respect de l’échevin Jean-Luc Evrard »

Furieux, le directeur général de Jemeppe-sur-Sambre a souhaité réagir aux propos tenus par l’échevin des Travaux, Jean-Luc Evrard. L’arrêté d’annulation est consultable sur une plateforme de la Commune depuis plus de deux semaines.

Jérôme Noël
 Dimitri Tonneau, directeur général, était furieux ce lundi.
Dimitri Tonneau, directeur général, était furieux ce lundi.

Au téléphone dimanche en fin de journée, Jean-Luc Evrard regrettait de ne pas encore avoir reçu l’arrêté d’annulation de l’offre reçue pour le studio à Westende du ministre wallon des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon. L’échevin des Travaux était personnellement cité dans ce document pour avoir assisté aux réunions du collège concernant la vente et pour ne pas avoir indiqué qu’il possédait un lien de parenté avec l’acheteur. « Le directeur général m’a dit qu’il m’enverrait cet arrêté dans le courant de la semaine passée, déclarait-il, dimanche. J’aurais dû le recevoir, d’autant que je suis cité. C’est une erreur de sa part. »