Jemeppe-sur-Sambre: la Commune vend, à tort, un studio à la mer

Le collège n’a pas respecté la procédure de vente d’un studio à la côte belge. Un fait dénoncé par la minorité qui a retourné le CDLD et une circulaire du ministre dans tous les sens. La vente est annulée.

Jérôme Noël
 La minorité jemeppoise s’est liguée contre le collège et le directeur général concernant la vente d’un appartement (ou studio) à Westende.
La minorité jemeppoise s’est liguée contre le collège et le directeur général concernant la vente d’un appartement (ou studio) à Westende. ©BELGA 

Un studio de 47 m2à Westende avec vue sur mer et une place de parking à ciel ouvert vendu pour 105000 € alors qu’il a été évalué par une agence immobilière côtière à 150000 €. Voilà ce qui a animé la séance du conseil communal jemeppois, lundi soir, à la suite d’un point supplémentaire du groupe Peps. La minorité s’inquiétait de la légalité de cette vente. À raison puisqu’au lendemain du conseil, mardi matin, on a appris son annulation. La procédure sera relancée au mois d’août (voir ci-dessous). Explications.