PHOTOS| Balâtre: le château-ferme à vendre et à restaurer

Pour acquérir ce patrimoine aux origines moyenâgeuses, l’acheteur devra mettre sur la table 745 000€. Le prix d’une grosse villa, mais il faudra plus du double pour le restaurer.

Pierre Wiame

Avis aux amateurs en recherche d’un bien de prestige et de rupture avec ce que le commun des mortels est capable d’assumer, financièrement parlant: le château-ferme de Balâtre (Jemeppe-sur-Sambre) est à vendre. L’actuel propriétaire, une société belge d’investisseurs privés, a acquis ce bien historique il y a une quinzaine d’années, en nue-propriété. Mais son projet de le relever sans tarder de la ruine se heurta à l’opposition farouche d’une indélogeable usufruitière, dont c’était la seconde résidence. À leur grand désarroi, ces investisseurs n’ont pu retrouver la pleine propriété de leur investissement, et la liberté de le vendre, qu’au récent décès de celle-ci.