Daussogne à l’école de Trump

Plus c’est gros, plus cela a des chances de passer... C’est sans doute ce qu’a dû se dire Joseph Daussogne en racontant benoîtement qu’il avait proposé d’augmenter son salaire de bourgmestre pour secouer le cocotier.

Plus éthique que le pape, plus propre que monsieur Propre... On croit rêver., mais n’imaginez pas pour autant que le bourgmestre de Jemeppe-sur-Sambe soit complètement dépassé. Il a, au contraire, parfaitement assimilé les dernières tendances de la communication politique.

Son modèle? Donald Trump, grand maître de la post-vérité et des fake news. Mais les Jemeppois ne sont pas naïfs: selon notre sondage lavenir.net, sur 620 votes, ils sont plus de 93% à avoir considéré que Joseph leur avait joué un air de flûte. Ou plutôt de pipeau.