« Papy » Mayanga assure toujours

À Jemeppe, Alba Mayanga dispute sans doute la dernière saison de sa carrière. Le buteur de 36 ans veut finir en beauté.

Thibaut marmignon
« Papy » Mayanga assure toujours
mayanga ©EdA

À 36 ans, comme ses statistiques le confirment, Alba Mayanga prend toujours autant son pied sur un terrain. Pour sa deuxième saison sous le maillot jemeppois, il a déjà planté neuf buts, dont un triplé dimanche dernier à Bioul. « Je m'amuse vraiment bien dans cette équipe, confirme l'attaquant. Par rapport à la saison dernière, l'entraîneur a trouvé le juste équilibre et les joueurs évoluent plus libérés. La sauce à vite pris avec les nouveaux. On se trouve beaucoup plus facilement sur le terrain. L'ambiance est parfaite entre les joueurs et c'est évidemment une des clés de notre réussite».

Prudent, l'ancien joueur du Sporting de Charleroi refuse d'avancer des objectifs bien précis: «Dans la série, tout est jouable mais cela ne sert à rien de se mettre la pression. C'est certain que nous voulons terminer le plus haut possible et pourquoi pas jouer le tour final. On veut aussi titiller les meilleurs. Si on continue à se donner à fond, on peut embêter pas mal de monde».

Surnommé le «Papy» dans le vestiaire jemeppois, Alba ne fait pas son âge et reste une valeur sûre de la P1. Il songe pourtant tout doucement à ranger définitivement les crampons. «Je pense que je dispute ma dernière saison, explique le cousin de Mikaël, attaquant à Bièvre. Cela ne se voit peut-être pas mais à mon âge, le corps commence à subir et à craquer un peu de partout. Une petite blessure prend tout de suite plus de temps à guérir. J'ai toujours dit que j'aimerais terminer sur une bonne note. Et finir ma carrière en P3 ou P4, cela ne me tente pas».

Certes toujours aussi motivé, Alba ne cache pas qu'à la longue, tous les sacrifices pour jouer au football peuvent finir par lasser. « Depuis que j'ai 8 ans, je joue au foot, sans jamais arrêter. Formé à l'Olympic, je suis ensuite passé par le Sporting ou Visé. J'ai connu le régime de semi-pro où je m'entraînais quasiment tous les jours. À la longue, ça use. J'ai envie de profiter d'autres choses dans la vie ».

À commencer par son fils, affilié au Standard, et qu'il tente de suivre un maximum. « Il joue en U13, comme attaquant, évidemment. Et il est plus doué que moi (rire). J'ai vraiment envie de le mettre dans les meilleures conditions possibles».

Alba, meilleur buteur de P1 lors de son passage à Andenne (28 goals) envisage aussi de se reconvertir. « L'année prochaine, je vais m'inscrire aux cours d'entraîneur ». Mais avant de tourner la page, «papy» Mayanga veut encore rendre de précieux services à son club jemeppois.

+++ Suivez le match de Jemeppe en live ce dimanche sur L'Avenir.net (14h30)