Les Gamapias au cloître

C’est la fidélité d’un vaste public qui pousse les amateurs de la troupe des Gamapias à consentir de multiples efforts de préparation.

Salve spontanée d’applaudissements du public, qui avait fait salle comble pour la première séance offerte par la troupe des seniors des Gamapias, lors du lever de rideau cachant un superbe décor installé par une équipe de bénévoles qui y ont travaillé pendant plusieurs journées. C’était déjà gagné pour Théo Bouche, Francis Laverdure, Alain Géromboux, Jean-Marc Depret, Michelle Dreize, Yvonne Melon, avec l’aide de François Van Bellinghen et Stéphane Vincent pour le mobilier.

Restaient alors aux acteurs à satisfaire la curiosité et les attentes de ce public fidèle avec ce qui est devenu, grâce à quelques moments forts de certaines actrices, une comédie qui a également suscité plusieurs courtes interruptions de spectateurs amusés. Et dans le genre, Michelle Dreize en tête, avec un étonnant dynamisme tant verbal que physique, et Yvonne Melon toujours surprenante de jeunesse, ont emmené leurs condisciples vers un succès mérité dans la représentation de « J’y croiX pas », de Noël Percy.

Naturellement toutes ces « bonnes sœurs » par nécessité plutôt que par vocation, venant de milieux très divers, confrontées à la présence d’un repris de justice et à la visite de l’évêque, ont bénéficié d’une mise en scène de l’expérimenté Stéphane Vincent, aidé dans sa tâche par Gérard Feltus.

Chacune, Audré Temporal en Mère supérieure, Danielle Hembise devenue préparatrice des repas du couvent, son ancienne amie Françoise Dubisy et les deux visiteurs, soit l’évadé de prison Marcel Renard et l’ecclésiastique Francis Laverdure, se sont hissés au niveau des deux actrices précitées pour satisfaire les amateurs de théâtre.

Et heureusement pour les personnes qui n’ont pu voir cette pièce au cours du week-end dernier, elles ont encore la possibilité d’assister à l’une des deux prochaines représentations prévues le samedi 4 février à 19 h 30 et le dimanche 5 février à 16 h à la même salle du « Palace », à Jemeppe-sur-Sambre.¦

Réservations au 0475/500 396.