Le lac de Bambois passera l’hiver au sec, ses poissons sont déménagés (vidéo)

La Région et l’IDEF procèdent actuellement à la vidange des 28 ha du lac de Bambois. Depuis mardi matin, le plan d’eau touristique, et d’intérêt biologique, se vide de ses eaux et de ses poissons pour raison sanitaire. Il restera 4 mois à sec, pour casser les boues.

Pierre Wiame

C’est imminent, le lac de Bambois va cesser de miroiter sous le soleil. Son cœur va se figer et son air pâlir. Ce mardi, des équipes de la Division Nature et Forêt (son service de la pêche) et de l’IDEF, propriétaire du lac, ont débarqué au bord de ce plan d’eau public, classé zone humide d’intérêt biologique et surtout connu pour être une attraction touristique charriant chaque été sur sa plage et dans ses jardins thématiques des milliers d’estivants.