Les gens du voyage à Fosses-la-Ville, «inadmissible» pour le bourgmestre

40 caravanes et 100 personnes des gens du voyage, français et belges, se sont installés sur la pelouse du rond point du Shop in Stock. Sans prévenir.

Marc LIEVENS
Les gens du voyage à Fosses-la-Ville, «inadmissible» pour le bourgmestre
Un accueil des gens du voyage pour comprendre qui ils sont vraiment. ©ÉdA

La police, le bourgmestre et les gens du voyage sont en discussion aux abords de l'entrée du Shop in Stock de Fosses-La-Ville, sous les yeux parfois médusés des habitants. 40 caravanes, 30 familles représentant près de 100 personnes viennent de s'étendre sur toute la superficie du terrain.