Ohey et Fosses dos à dos

Les Oheytois menaient de deux buts d’écart, mais n’ont pu contenir le retour des « Chinels » en seconde période (2-2).

Ohey et Fosses dos à dos
Division 2 A ©ÉdA

Ohey et Fosses, qui se sont quittés dos à dos (2-2), présentent le même parcours. Les deux équipes restent sur un 10 sur 12, avec des attaquants prolifiques (14 buts inscrits par les Condrusiens et 16 par les « Chinels »). « En menant 2-0 au repos, on doit gagner ce match, lâchait Éric Ligot. On leur donne le premier but, tandis que le second est entaché d'un hors-jeu. Enfin, je ne vais pas faire la fine bouche, car après un début de championnat difficile, nous tournons à plein régime. Avec chacun dix buts à leur actif, Kostic et Libert forment une belle paire de réalisateurs. Par ailleurs, Salva Monteleone a repris la compétition et prouvé qu'il n'avait rien perdu de ses sensations, délivrant notamment en fin de match des assists qui pouvaient faire la différence. En déplacement à Petit-Waret, où nous serons privés de Kostic, suspendu, j'inciterai mes gars à ne pas snober les lanterniers. Afin de garder une certaine motivation, j'espère rester dans le bon wagon, en vue d'accrocher le tour final. »

Outre le retard de deux buts au repos, les promus fossois se retrouvaient à dix, après l'exclusion de Warnier. « On prend deux buts sur des erreurs individuelles, analysait le coach, Christophe Graulus. C'est le péché de jeunesse de mon axe défensif, inexpérimenté. À dix, nous avons montré notre caractère pour recoller méritoirement au score. Cela fait plaisir, de voir Hosselet inscrire son premier but, ainsi que celui de M.Delbene, de retour de blessure, avant de louper à deux reprises le but de la victoire. Les 17 points dans l'escarcelle sont rassurants et nous permettent de vivre sans pression ».

Pour recevoir Gelbressée, les « Chinels » seront privés de Rinaldi et Warnier, suspendus.¦