Dans les écoles communales de Fleurus, le handicap démystifié dès le plus jeune âge

Les petits élèves des écoles communales de Fleurus viennent de participer à des ateliers de sensibilisation aux handicaps. L’expérience est très positive.

Benoît Wattier
 Les enfants ont été très réceptifs aux animations, souvent très ludiques.
Les enfants ont été très réceptifs aux animations, souvent très ludiques. ©D.R.

Sensibiliser, dès le plus jeune âge, aux personnes en situation de handicap et aux difficultés qu’elles rencontrent: l’expérience vient de se terminer avec succès dans les onze implantations scolaires fondamentales communales de Fleurus. C’est très positif, explique en substance la référente Handicontact de la Ville, Émilie Taccetta, car c’est un âge où l’être humain est le plus réceptif.