Le CEP ira sans pression chez le leader

«Nous aurons amplement le temps de revenir sur Fleurus dimanche. La question qui se pose est de savoir si j’emmènerai Lisa Mukeba avec moi à Sprimont, reconnaît Thierry Foerster, le coach du CEP. Lisa a été précieuse en deuxième mi-temps contre Prayon en R1. Mais il est déjà arrivé qu’elle joue un peu moins. C’est à confirmer mais je devrais l’aligner de manière mesurée dans un débat qui permettra à mes 95-96 de se jauger face à un adversaire qui ne prendra pas le risque, au vu de nos bons résultats, de ne pas présenter sa meilleure équipe. J’espère que nous ne bâclerons pas notre match, que nous parviendrons à reproduire une défense d’une intensité similaire au week-end dernier, où l’absence de Manon Carlisi ne s’est pas fait sentir.» Perrine Foerster effectue sa rentrée. Dom.A.

D.A.

Sprimont – Fleurus (d. 13 h)