Ose ouvrir, naître et être

Seul ou en groupe, Ose-One se propose d’accompagner les enfants qui rencontrent l’un ou l’autre problème en Basse-Sambre.

Th.C.
Ose ouvrir, naître et être
Oses ouvrir, naître et être ©EdA

L'installation dans ses locaux de Fleurus de l'ASBL Ose-Ones'est accompagnée d'une sympathique réception dont le but essentiel était de permettre aux visiteurs de rencontrer les animatrices et de mieux comprendre les défis que l'ASBL souhaite relever.

Lancée par la Sombreffoise Florence Nottebaert, Ose-One vise à promouvoir l'expression de l'individu. Son but est l'épanouissement corporel et psychique de la personne. « Notre public cible est constitué de tous les enfants jusqu'à dix-huit ans. Au départ, j'étais seule. Maintenant, nous sommes une équipe soudée autour d'un même projet. Rosetta Macaluso, qui est une institutrice maternelle, et Sandrine Mangon, qui est laborantine, donnent quelques heures de leur temps pour apporter les réponses aux cas qui nous sont soumis. »

Avec des médecins, des écoles, des PMS

Cette équipe est formée en psychomotricité relationnelle et globale et, atout non négligeable, est reconnue par l'UPBSF, l'Union professionnelle belge des Psychomotriciens francophones. Elle travaille régulièrement avec des médecins, des écoles ou encore des PMS. Le but est d'aider l'enfant à s'épanouir. Car certains enfants sont confrontés à des difficultés ponctuelles, d'autres à des difficultés plus importantes. « Les situations que nous rencontrons sont très diverses »,commente Florence Nottebaert. C'est la naissance d'un nouvel enfant, des difficultés scolaires, un deuil, un cambriolage qui s'est passé à la maison, bref des situations inhabituelles. Mais il y a aussi des enfants autistes ou hyperactifs. Les séances sont individuelles ou en groupes, avec ou sans les parents de l'enfant.¦

Th.C.

Florence Nottebaert, 0473/555 057 ou

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...