Aiseau-Presles: piqué au vif par une remarque sur ses drifts, il avait poursuivi un voisin et détruit sa porte d’entrée à la hache

Le jeune homme n’avait pas supporté la remarque d’un riverain, excédé de sa conduite un peu trop sportive le matin même.

L.C.
Aiseau-Presles: piqué au vif par une remarque sur ses drifts, il avait poursuivi un voisin et détruit sa porte d’entrée à la hache
©frenzelll – stock.adobe.com 

Le 11 novembre dernier, ce qui devait être un jour férié calme et sans ennuis pour les riverains de la rue de Stalingrad à Aiseau-Presles s’est transformé en une scène de violence rarement vue… La faute à Thomas, 27 ans. Ce jour-là, vers 8h du matin, ce dernier a adopté une conduite trop sportive en faisant crisser ses pneus et en effectuant des freins à main.