Farciennes: quatre prévenus pour le viol d'une adolescente de 16 ans

Les propos tenus par l’un des prévenus prouvent son absence totale de remise en question.

L.C.
van kasteel palais de justice tribunal charleroi.jpg
©VAN KASTEEL

Le 25 mai 2021, en fin de journée, la jeune Mina* regagne son domicile. En pleurs et présentant des traces de coups au visage, elle se confie à sa sœur. "Je t’assure que je ne voulais pas, mais ils m’ont frappé."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.