Vent debout, le Bas Wérichet pétitionne

Très décrié, le projet de lotir un îlot bucolique et inondable à l’arrière de la rue Bas Wérichet est à l’enquête publique.

Pierre Wiame
 Si le permis est accordé, 24 maisons et 6 appartements sortiront de ce terrain de 1,5 ha.
Si le permis est accordé, 24 maisons et 6 appartements sortiront de ce terrain de 1,5 ha. ©ÉdA – 502045792505 

Ce mercredi soir, dans la rue du Bas Wérichet, on fourbit ses armes, en l’occurrence des bics, du papier, des panneaux, de grands "NON" en lettres capitales. Ils sont une quinzaine de riverains à avoir répondu à l’appel de Rudi Puits pour faire barrage à un méga-projet de construction d’un nouveau quartier à l’arrière de leurs jardins.