Un succès marquant

Ce match au sommet, entre troisièmes classés au nombre de défaites, a tenu ses promesses. En quelques minutes, les visiteurs s’isolaient à 0-9. Lucas Bearzotti, l’homme de la première mi-temps, brisait la glace.

D.A.

Lambusart 72 – De Pinte 67

15-14, 21-16, 22-16, 14-21

USL: Bearzotti R. 0-2 et L. 14-2, Detraux, Gonsette 0-5, Debèque 4-6, Poulain 6-9, Bastien 4-4, Belli 8-8.

DE PINTE: Verstraete 4-2, Berquin 7-2, Luyte 6-6, De Ryck 2-7, Van de Veire 0-11, Bland 1-0, Vanhulle 6-2, Boeckaert, Desloovere 4-7.

Bastien puis Poulain lançaient le suspense: 15-14 à la 10e. Belli et Verstraete alimentaient le chassé-croisé jusqu’à ce que Lucas s’enflamme. Debèque résumait l’état d’esprit général en faisant preuve de mordant des deux côtés du terrain: 36-30 au repos. Seules ombres au tableau: Detraux, carrément empêché de jouer, et Belli comptaient déjà trois fautes. Cela ne portera pas à conséquence dans la mesure où Pierre-Yves compensait la prudence forcément affichée en défense par une grosse présence au rebond et au scoring. Il reçut également l’appui, toujours de Mathieu Bastien, et d’un Debèque décalé avec profit. Oli réalise d’ailleurs un match plein, notamment en adressant plusieurs assists au cœur d’un troisième quart crucial, puisqu’il vit les Mineurs déborder le zone-press: 58-46 à la demi-heure. L’écart culminait à +14. La gestion finale laissait à désirer mais à 69-66 dans la dernière minute, Poulain (1) et Debèque iront chercher les lancers décisifs.

Dom.A.