Parcs nationaux en Wallonie: qui seront les 2 élus?

Ce jeudi 8 décembre 2022, le gouvernement wallon va élire deux parcs nationaux. 4 candidats sont en lice. Qui seront les deux élus? L’Entre-Sambre-et-Meuse, la Vallée de la Semois, la Forêt d’Anlier ou les Hautes Fagnes?

Augustin Pirard
La Belgique compte un seul parc national à l'heure actuelle. Ce 8 décembre 2022, il y en aura deux de plus.
La Belgique compte un seul parc national à l'heure actuelle. Ce 8 décembre 2022, il y en aura deux de plus. ©Montage EDA

Le 16 décembre 2021, le gouvernement wallon sélectionnait quatre projets pour devenir parc national. À savoir, dans l’ordre des votes, l’Entre-Sambre-et-Meuse, la Vallée de la Semois, la Forêt d’Anlier et les Hautes Fagnes. Trois dossiers n’étaient pas retenus : la Famenne-Ardenne, les forêts de Brabant et la forêt de Saint-Hubert.

Un an plus tard, les deux parcs nationaux wallons seront connus. Les résultats tomberont ce jeudi 8 décembre. En lice, on retrouve donc quatre dossiers.

Le projet d’un parc national en Entre-Sambre-et-Meuse s’étend sur quatre communes, à cheval entre la province de Namur, avec Couvin et Viroinval et la province de Hainaut, avec Chimay et Froidchapelle. Au total, la superficie du parc atteint 14.730 hectares, dont 93,4 % en zone d’intérêt biologique ou paysager. Trois biotopes différents composent le dossier : la Fagne et ses prairies de fauche (avec la réserve naturelle de Virelles), la Calestienne (avec ses pelouses calcicoles et le Fondry des Chiens) puis les vastes forêts d’Ardenne.

 Parmi les idées émises dans le cadre de la candidature: la valorisation des pelouses calcicoles.
Parmi les idées émises dans le cadre de la candidature: la valorisation des pelouses calcicoles. ©ÉdA – 40120457856

Le projet d’un parc national de la Vallée de la Semois touche six communes de la province de Luxembourg : Bertrix, Bouillon, Chiny, Florenville, Herbeumont, Paliseul. Et une commune de la province de Namur : Vresse-sur-Semois. Il s’étend sur plus de 20.000 hectares. Ce qui a plu au jury dans le projet ? “Une forte cohérence liée au fil conducteur qu’est la Semois”, explique Céline Tellier, la ministre de l’Environnement et de la Nature. Elle cite également “une coalition forte d’acteurs et plurielle (public, privé et associatif), un potentiel touristique indéniable, le retour de certaines espèces comme le lynx, la loutre et le loup ou encore la mise en œuvre d’une forêt résiliente”.

 Vresse est la seule commune namuroise concernée par le projet du Parc national de la Vallée de la Semois.
Vresse est la seule commune namuroise concernée par le projet du Parc national de la Vallée de la Semois. ©EdA - 501722020451 

Le projet du parc national des Hautes Fagnes inclut lui aussi sept communes, toutes dans la province de Liège : Malmedy, Waimes, Jalhay, Eupen, Baelen, Raeren et Bütgenbach. En termes de superficie, le projet atteint 23.000 hectares, soit le double du dossier initial. Il compte de nombreuses zones Natura 2000. Dix ambitions de ce potentiel parc ont été définies. Elles vont de l’adaptation au changement climatique à la préservation de l’eau en passant par la mobilité durable et la volonté de gagner en biodiversité.

 Les Hautes Fagnes, parc national? Réponse à la fin de cette année 2022.
Les Hautes Fagnes, parc national? Réponse à la fin de cette année 2022. ©EdA Philippe Labeye

Le projet d’un parc national de la Forêt d’Anlier se situe dans la province de Luxembourg, aux confins de cinq communes : Attert, Habay, Léglise, Fauvillers et Martelange. Le territoire s’étend sur 12.000 hectares et est composé de la forêt domaniale indivise d’Anlier. Ce massif essentiellement feuillu est l’un des plus grands de Belgique et est géré par le DNF (département de la Nature et des Forêts).

La forêt d'Anlier se situe dans la province de Luxembourg.
La forêt d'Anlier se situe dans la province de Luxembourg.

13 millions d’euros par projet

Chaque projet gagnant, soutenu par l’Union européenne, bénéficiera de 13 millions d’euros pour réaliser son parc national. Ensuite, dès 2026, le parc national devra générer ses propres recettes, notamment sur base des investissements consentis.

À ce jour, la Belgique ne compte qu’un seul et unique parc national. Celui des Hoge Kempen, en Flandre, inauguré en mars 2006.

Le parc national de la Haute Campine.
Le parc national de la Haute Campine. ©BELGA

La Vallée de la Semois et l’Entre-Sambre-et-Meuse en favoris?

Selon les rumeurs, qui vont bon train à quelques heures de la divulgation des résultats, le classement de l’an dernier avec les présélections s’avérerait inchangé. L’Entre-Sambre-et-Meuse et la Vallée de la Semois seraient donc les deux grands vainqueurs.

Mais rien n’est sûr. Réponse ce jeudi !

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...