Radars et analyseur de trafic: la Ville de Marche investit pour la sécurité routière (vidéo)

Dans le cadre de son Plan communal de mobilité (PCM), la Ville de Marche vient d’investir dans 2 analyseurs de trafics et une vingtaine de radars préventifs. Un dispositif complété par deux radars répressifs de la zone de police.

Julien Bil

Depuis quelques mois, il convient pour les automobilistes de lever le pied et de contrôler leur vitesse sur toutes les routes du territoire communal de Marche-en-Famenne. La Ville de Marche vient en effet d'investir en masse dans du matériel pour renforcer la sécurité routière sur ses routes (radars préventifs, analyseurs de trafic…), comme l'explique le bourgmestre André Bouchat: "Dans le cadre de notre Plan communal de mobilité (PCM), nous avons fait de l'apaisement de certaines zones et quartiers de la commune une priorité en matière de sécurité routière. Ce travail s'opère en parfaite harmonie avec la zone de police Famenne-Ardenne et le Conseil consultatif de la sécurité routière. Uns stratégie globale a été définie, avec un plan d'action en plusieurs axes".