Le Carnaval Sauvage a fini dans un bain de sang à Bruxelles: "Un policier m'a frappé à la tête par derrière"

Pour sa 10e édition, le Carnaval Sauvage se sera terminé par des affrontements entre les carnavaliers et les forces de l’ordre bruxelloises. Plusieurs blessés sont à déplorer.

Maël Duchemin
Le Carnaval Sauvage a fini dans un bain de sang à Bruxelles: "Un policier m'a frappé à la tête par derrière"

Tout se passait bien ce samedi après-midi: “on faisait la fête, on fêtait le printemps comme tous les ans. Il y avait des enfants, on avait même organisé un service de ramassage de déchets sur le trajet”, nous explique un participant qui préfère rester anonyme. Le Carnaval Sauvage est parti à 15h30 de son départ maintenant historique: la place du Jeu de Balle. Les carnavaliers exhibent leur déguisement confectionné traditionnellement avec des objets récupérés dans une ambiance bon enfant. Mais, en quelques heures, tout a dérapé. Et aujourd’hui, l’organisation dénombre une dizaine de blessés parmi les carnavaliers dont au moins trois à la tête.