Phenix, la nouvelle appli antigaspi qui veut tenir tête à Too Good To Go

À Bruxelles, 25.000 tonnes de produits alimentaires finissent chaque année à la poubelle. Phenix, débarquée en juin dans la capitale, compte bien s’y attaquer en facilitant l’accès aux invendus des magasins et restaurants.

La Rédaction de L'Avenir
Phenix, la nouvelle appli antigaspi qui veut tenir tête à Too Good To Go
Phenix prend 20% sur chaque panier vendu. Un système financier qui permet à l’application d’employer dix équivalents temps plein. ©Phenix

"C’est toujours sympa d’allier la lutte contre le gaspillage à la découverte de nouveaux produits ou commerces", confie Rodolphe. À 47 ans, cet Ixellois a abandonné la star des applis "antigaspi" Too Good To Go pour Phenix, "l’interface est plus agréable, et ils avaient deux ou trois endroits que j’aime bien dans la liste". À raison de quatre paniers récupérés par semaine, gravitant autour des cinq euros, voire moins, cet utilisateur fait des économies non-négligeables. "J’aime bien aller récupérer un colis dans une petite brasserie italienne pas loin de chez moi. En général, j’ai une barquette avec un repas complet, parfois une petite part de pizza ou un dessert […], c’est toujours très bien servi, et très bon."