"Les relations se sont améliorées"

Le collège est surpris de la décision du Conseil d’État et souligne que, depuis cette sanction, la collaboration est saine.

J.No.

Le collège communal a pris connaissance, avec surprise, de l'arrêt du Conseil d'État. "Ce qui est interpellant, comme il est indiqué dans l'arrêt, c'est que nous avions indiqué que le directeur financier était au courant de l'achat de ce bâtiment, indique l'échevin des Finances, Thomas Lambert (la bourgmestre, Stéphanie Thoron, était indisponible). Mais cet élément n'a pas été retenu. Sur les 26 reproches formulés, il n'en a contesté que 13. Et sur les 13, un seul n'a pas été retenu pour un problème de forme: l'avis qu'il a rendu tardivement concernant l'achat du bâtiment TPF Contracting. Implicitement donc, le Conseil d'État confirme les autres reproches formulés par le collège."