Relancer l’abattoir d’Awan?

La pénurie d’abattoirs touche aussi la province de Liège. La Commune d’Aywaille, avec le soutien des éleveurs du Condroz et environs, veut relancer l’abattoir local d’Awan.

sabine lourtie
Relancer l’abattoir d’Awan?
La Commune aimerait redémarrer le petit abattoir local d’Awan, fermé depuis 2020. Dans un projet de coopérative. ©Léva

Comme partout en Wallonie, la province de Liège souffre d'une pénurie d'abattoirs. C'est pourquoi la Commune d'Aywaille est occupée à monter un dossier pour relancer le petit abattoir bovin et ovin d'Awan (Aywaille) qui a fermé ses portes il y a deux ans. "Ce projet répond à une demande des éleveurs d'Ourthe-Amblève mais aussi du Condroz et du nord de la province du Luxembourg, qui n'ont d'autres choix que de courir jusqu'à Aubel, Saint-Vith, Ciney pour faire abattre leurs bêtes", explique Thierry Carpentier, bourgmestre d'Aywaille.