Article abonné offert

"À l’idée de revenir manifester ici, je n’ai pas dormi": un an après les violences contre les ados, les policiers toujours pas inquiétés

Le 24 janvier 2021, des dizaines de jeunes sont arrêtés sans raison après une manif contre "la justice de classe". Insultes, intimidations et coups s’ensuivent aux casernes d’Etterbeek. Un an plus tard, les policiers responsables sont identifiés. Mais pas inquiétés. Ados, parents, proches et collectifs s’indignent: ils exigent que la justice se mette enfin en marche.

Julien Rensonnet

Suivre @JulienRENSONNET