Deux ans avec sursis pour avoir violé une fille ivre

En 2016, un jeune homme de 19 ans a eu une relation sexuelle avec une fille de deux ans son aînée. Elle était complètement ivre et donc dans l’impossibilité de donner son consentement.

S.M.

Deux Rochefortois, un mineur et un majeur (1997), ont violé une jeune fille née en 1995, dans la nuit du 29 au 30 avril 2016. Elle était complètement ivre, et donc vulnérable. Le plus jeune d'entre eux a même filmé une partie de la scène qui a été diffusée sur les réseaux sociaux. Au cours de la soirée, une paire de bottines et une enceinte Bluetooth ont aussi été volées chez la victime. "Mon client a croisé son ami en pleine rue cette nuit-là. Ce dernier lui a dit que cette fille les invitait chez elle. Mon client voulait fuir son papa qui voulait qu'il rentre. Tous avaient bu. Après avoir mangé quelque chose à l'appartement de cette jeune fille, des préliminaires entre elle et mon client, lequel a interprété cela comme une volonté d'avoir une relation sexuelle. À 19 ans, il y a vu une opportunité et est passé à l'acte", a indiqué la défense lors de la précédente audience.

«Crevée saoule»

Les deux individus ont chacun eu une relation avec la jeune femme qui, vu son état, était incapable de consentir à cette relation. Elle était, selon eux, "crevée saoule, vaseuse, comateuse."

Par la suite, ce Rochefortois a harcelé et insulté la victime et sa famille. Ce jeudi, il a écopé d’une peine de deux ans de prison avec sursis probatoire.