Inondations de juillet: les 36000 tonnes de déchets ont disparu à Engis

Chargée de stocker et évacuer les déchets issus des intémpéries de juillet, la Spaque a communiqué ce mercredi sur les opérations en cours à Engis, ainsi qu'au Nord de Liège, sur l'A601.

R.V.
Inondations de juillet: les 36000 tonnes de déchets ont disparu à Engis
Belga ©Belga

Le site d’Hermalle-sous-Huy (Engis, province de Liège), où avaient été stockés dans l’urgence une partie des déchets issus des inondations de juillet 2021, en est aujourd’hui débarrassé. Au total, un peu plus de 36 000 tonnes de déchets ont été évacuées en deux mois par la Spaque vers des centres de traitement et de valorisation. Compte tenu de l’emplacement de la zone, située en bord de Meuse, cette évacuation a pu se faire dans sa quasi-totalité par voie fluviale. La Spaque estime qu’au moins 26 000 tonnes de déchets feront l’objet d’une valorisation de type "matière" (le reste de type "énergétique") et annonce procédé en ce moment même à la remise en état du site. Cette opération aura coûté un montant de 6 450 000 euros.

Sur l’autre grand site de stockage des déchets, situé sur le tronçon abandonné de l’A601, les opérations d’évacuation se poursuivent et devraient prendre fin d’ici le printemps. Une information à prendre au conditionnel, précise la Spaque, car des déchets en provenance des communes sinistrées y sont encore aujourd’hui acheminés.