"Jamais vu ça en 37 ans de carrière"

L’architecte du projet, André America, ne mâche pas ses mots. "Ce refus, de la part d’un échevin écolo, c’est incompréhensible.

J.No.

Le placement au sud des balcons des appartements, c'est un choix logique et écologique pour profiter de la lumière. Et rien, au niveau du code de l'aménagement du territoire, ne demande d'orienter un bâtiment vers l'est. Sincèrement, en 37 ans de carrière, je n'ai jamais été confronté à un tel cas de figure." Il tient à souligner qu'il n'a jamais rencontré l'échevin durant toute la procédure. "J'ai rencontré le responsable du service de l'Urbanisme mais jamais l'échevin. Il était à chaque fois absent. Son argument, celui d'orienter différemment le bâtiment, n'a aucun fondement. Je l'ai démonté de manière claire et objective: il n'y a pas de vis-à-vis avec la maison voisine. Si la personne est dans sa maison, elle ne voit pas l'immeuble. Nous planterons des arbres pour assurer l'intimité de chaque habitant."