Malgré la crise du Covid, le marché des bureaux se maintient à Bruxelles

Comme en 2020, le marché immobilier bruxellois des bureaux de 2021 a été confronté aux défis causés par la crise sanitaire. Pourtant...

Malgré la crise du Covid, le marché des bureaux se maintient à Bruxelles

Pourtant, les préoccupations écologiques des occupants ont indéniablement soutenu l’activité du secteur, selon l’expert en immobilier JLL, qui présentait ce mardi l’état de santé du marché des bureaux à Bruxelles. S’ajoute à cette nouvelle réalité économique, un autre constat de taille: le retour de l’inflation.

Ainsi, JLL estime la prise en occupation totale à 440.000 m2 - soit 37% de mieux qu’en 2020 et 7% de plus que la moyenne à cinq ans -, pour une taille moyenne des transactions de 1.600 m2, 57% de plus qu’en 2020 et 33% de plus que la moyenne à cinq ans et deux fois plus de transactions de plus de 10.000 m2 que l’année dernière. En revanche, le nombre total de transactions s’élève à 264 jusqu’à décembre, contre 312 en 2020.

Un quart (26%) des transactions ont été signées au Quartier Nord, "très bien desservi par les transports en commun et disposant de larges disponibilités de surfaces de bureau" et qui "réussit depuis plusieurs années à attirer" des multinationales déjà présentes dans le CBD (Pentagone, Nord, Quartier européen et Louise) et en provenance de la périphérie de Bruxelles, ajoute JLL.

Des loyers stables

Près des deux tiers, (62%) des transactions sont de type "Grade A", soit des immeubles de moins de cinq ans équipés des techniques les plus récentes. A titre de comparaison, la moyenne des cinq dernières années de ce type de transactions est de 42%.

L’année a également été marquée par un volume élevé de livraisons. "Selon nos estimations, environ 365.000 m2 de bureaux ont été livrés dans le grand Bruxelles (Bruxelles et sa périphérie) dont 37% de ceux-ci ont été spéculatifs", explique JLL. "Ce volume annuel représente 88% de plus que la moyenne des cinq dernières années et 50% de plus qu’en 2020. La surface disponible a ainsi augmenté de 134.000 m2 sur douze mois pour atteindre 1.112.000 m2."

Les loyers des bureaux n’ont quant à eux pas fléchi pendant l’année. Les plus hauts se sont stabilisés à 315 euros/m2/an, un niveau applicable au Quartier européen. La stabilité se confirme également dans les quartiers "Nord", "Centre-Ville" et "Louise" à 275 euros/m2/an. Il n’y a pas de changement non plus pour la moyenne des loyers en Périphérie, qui plafonne à 165 euros/m2/an.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.